Promotion de l'événement via les réseaux sociaux

Mécanique des jeux concours

Un autre moyen peu coûteux de promouvoir un événement consiste à utiliser divers mécanismes de compétition et de jeu pour augmenter la portée du public cible et son implication. Tout d'abord, toutes ces activités sont lancées sur les réseaux sociaux.

D’après notre expérience, de tout l'arsenal existant de concours utilisés pour promouvoir des produits, tous ne conviennent pas aux événements. Tout d'abord, les concours très longs où vous devez effectuer plusieurs tâches dans un délai d’un mois pour recevoir la récompense ne conviennent pas du tout. Il en va de même pour les situations où vous devez faire quelque chose de difficile pour gagner un concours.

Toujours et partout, la même règle se répète : l'utilisateur ne participera qu'à une activité simple. Surtout si l'événement a lieu pour la première fois. Tant que votre « marque » n'est pas connue, les personnes ne sont pas encore assez motivées.

Quelle peut être la récompense d’un concours ? Un point extrêmement important qui décide souvent de tout. La vente de billets et la viralité de la publication en dépendent. Il n'y a qu'une condition de base : la récompense doit correspondre parfaitement au thème de votre événement. Sinon, vous attirerez un public non ciblé et tomberez également sous les sanctions des réseaux sociaux. Effectivement, le tirage de prix non thématiques est sanctionné par l'administration des réseaux sociaux, et il arrive parfois que des pages soient bloquées pour de tels concours.

-         Alors plus précisément, vous pouvez donner en récompense une entrée gratuite pour l’événement. Voire plusieurs entrées gratuites. Plus il y en a, plus le concours sera viral.

-         Deuxièmement, cela peut être quelque chose de valeur sur le sujet de l'événement. Dans le cas du colloque OhHappyBreizh sur la bienveillance, notre public cible sont les managers, les RH, les chefs d’entreprise. La récompense peut donc être un atelier médiation, un workshop d’un des intervenants au sein de l’entreprise du concourant, un massage pour deux, une rencontre avec une tête d’affiche dans un salon privé lors du jour J de l’événement etc. Cela peut être aussi des goodies tels que des tasses, des t-shirts, des casquettes, des clés USB etc. Mais attention, les goodies sont généralement moins intéressants et par conséquent, ils impliqueront moins l’audience.

Où pouvez-vous obtenir des récompenses intéressantes à part les entrées gratuites ? Deux possibilités s'offrent à vous : soit vous achetez les cadeaux à vos frais, soit vous les obtenez auprès des partenaires de l'événement. En fait, le cas le plus courant est celui des partenaires. Surtout s'il s'agit de partenaires de troc. Vous pouvez vous arranger pour qu'ils vous donnent leurs produits/ services, que vous tireriez au sort comme une loterie. En échange, vous leur fournirez un stand ou vous mettrez leurs publicités dans vos prospectus.

Mécanique "blanche"
La mécanique classique d’un jeu concours est le tirage au sort des commentaires de la publication du jeu, avec comme conditions de jeu, que la personne s’abonne à la page, like et commente la publication en taguant un ou deux amis qui pourraient potentiellement eux aussi s’intéresser à votre événement. Vous pouvez aussi demander un repost de la publication mais attention, ceci est une demande plus lourde et donc pourrait freiner la participation des concourants. Vous pouvez, à la limite, demander cela pour une récompense supplémentaire en bonus.
L'essentiel est très simple. Vous écrivez un article où sont explicitement décrites les conditions de participation au tirage au sort. Vous écrivez également quelle sera la récompense et quel est le délai de participation (pas plus d’une semaine). Ainsi, vous obtiendrez des centaines de partages et une augmentation significative de la portée de vos publications.
Ensuite, parmi ceux qui ont rempli toutes les conditions, vous choisissez au hasard le gagnant.
Cela peut être fait en utilisant le site gratuit https://plouf-plouf.fr/. Ensuite, soit vous publiez un post avec le nom des gagnants, soit, vous faites un screenshot vidéo du tirage au sort ou vous filmez la page au moment du tirage. Vous publieriez cette vidéo du tirage dans un post ou en story pour annoncer les gagnants.
Nous recommandons la seconde méthode afin que vos abonnés aient plus confiance dans le caractère aléatoire de votre tirage.

La deuxième façon est de tirer au sort hors ligne. Vous organisez un live sur les réseaux sociaux pour que les abonnés voient un membre de votre organisation tirer au sort dans un bocal le nom du gagnant, parmi tous les bouts de papier, où auront été préalablement écrits les noms des participants. C'est la méthode la plus fiable.

L’astuce pour sérieusement renforcer ce mécanisme si vous organisez un événement physique : le point le plus important pour attirer le plus grand nombre de participants est que la récompense vaille environ 100 euros.

Si la récompense est vraiment très intéressante pour votre public et a une forte valeur ajoutée, vous pouvez aussi dire que vous organiserez le tirage au sort lors du jour J de l’événement. Vous indiquerez ainsi que le tirage se fera à 15 heures dans la salle 5 par exemple. Cette méthode augmentera considérablement le nombre de vos participants, car vous les « forceriez » à venir vers vous.




Mécanique « grise »
Nous n'avons jamais rencontré ceux qui ont reçu des sanctions pour une utilisation frauduleuse des jeux concours, mais nous savons directement de témoignages externes sur Facebook et Instagram, que votre page peut être bloquée. La règle à retenir est que les plateformes sont contre le fait que les utilisateurs soient « obligés » de republier une publication. Il n’y a pas vraiment de logique à retenir ici, surtout quand nous voyons le nombre de jeux concours qui demandent de republier sans que jamais aucune restriction n’apparaisse.
L'essence même de ces mécanismes de jeu est que les utilisateurs republient les publications. Vous pouvez même organiser un jeu concours où vous promettez d’offrir le café gratuit pour tous les participants si la publication atteint 1000 partages dans les 48 heures.
Mais nous le répétons : les plateformes n'aiment pas ce genre de concours. Votre page événement pourrait être bloquée. D'un autre côté, une page événement n'est pas une communauté.
Retenez ceci : Votre communauté vous suit sur la page de votre organisation, non pas sur la page de votre événement. Donc vous pouvez toujours en recréer une. Libre à vous.

Il existe une option de concours plus sûre qui consiste à baisser le prix d’un service en fonction du nombre de partages. Dans ce cas il n’y aurait pas une limite de temps dans les conditions du concours, à l’inverse de l’exemple ci-dessus. Par exemple le prix des places baisserait de 10 centimes chaque 10 republications jusqu’à atteindre le seuil minimum.
En France, le désir des gens d'obtenir quelque chose à moins cher est indéracinable, surtout si vous pouvez toujours aider vos amis à faire de même. Par conséquent, cette mécanique fonctionne très bien.

Mécanique « noire »
À NE SURTOUT PAS FAIRE AU RISQUE DE SE FAIRE BANNIR SES COMPTES DES PLATEFORMES.
En aucun cas vous ne devez promettre un prix financier aux participants pour récolter un maximum de partages. C'est à ce moment-là que le spam se produit, car les participants commencent à lutter pour republier et écrivent à tout le monde dans les messages privés, ce qui est très ennuyeux.

Deuxième mécanique à ne pas faire : Demander dans les conditions de votre concours d’inviter des amis à s’abonner à votre page. Vous pouvez demander de tagguer un, voire deux amis dans les commentaires, mais jamais demander qu’un concourant invite ses amis à s’abonner.

Les concours par implication
Il existe un certain nombre d'autres mécanismes qui sont davantage axés sur l’implication des participants pour votre événement que par la viralité.
Mais soyons honnêtes : si dans le cas des mécaniques virales citées ci-dessus, les bénéfices d’un jeu concours sont évidents, dans le cas des autres citées ci-dessous, tout se jauge à la louche. Personnellement, nous ne les utilisons pas, car nous les jugeons inutiles. Mais de nombreux organisateurs de grands événements le font encore.
Ces jeux nous semblent dénués de sens car l'implication de vos participants peut être atteinte de manière beaucoup plus efficace à À savoir des articles et des publications sur votre événement correctement rédigées et intéressantes selon les contenus que nous vous avons proposé dans la section correspondante.

Voici tout de même des exemples. Dans ces concours, l'utilisateur n'a pas besoin de republier ou de liker, mais plutôt d'accomplir une tâche simple.
1. Concours du meilleur court poème sur un événement ou sur son thème. Pour OhHappyBreizh le meilleur court poème sur la bienveillance par exemple.
2. Concours de la meilleure photo prise avec un téléphone.
3. Concours dans lequel il est nécessaire de résoudre une sorte de puzzle sur le thème de l'événement. Ou le jeu des 7 différences.
4. Concours où vous devez écrire dans les commentaires pourquoi vous voulez aller à l'événement ou pourquoi vous aimez quelque chose qui s'y rapporte.
5. Concours, dans lequel il est nécessaire de répondre correctement à une question sur le sujet de l'événement. La récompense revient à celui ou celle qui à la bonne réponse en premier.

Dans la plupart des cas les réponses des participants sont demandées en commentaire.
Répétons-le : l'essentiel est la facilité de mise en œuvre pour les participants. Ce qui nous gêne, contrairement aux tirages au sort viraux, c’est qu’ici le gagnant est désigné soit par les organisateurs de l'événement, soit par leurs sponsors. Il n’y a pas de hasard.